Enable JavaScript to visit this website.

Front

home page

video

Montrez votre soutien en partageant cette vidéo avec #ParlonsStade4

Campagne 2016

Il est temps de connaître le cancer du sein de stade 4

Découvrez ce qui s’est passé l’an dernier lorsque nous avons demandé à des gens ce qu’ils aimeraient faire « un jour »…

About mBC

Qu’est-ce que le cancer du sein de stade 4?

Le cancer du sein de stade 4 (ou métastatique) est le stade le plus avancé du cancer du sein, où le cancer s’est propagé ailleurs dans l’organisme comme les os, les poumons, le foie ou le cerveau1. Il n’existe toujours pas de traitement contre le cancer du sein de stade 4 (ou métastatique), d’où l’importance d’intensifier la recherche et le soutien2. En soi, recevoir un diagnostic de cancer du sein au stade précoce change une vie, mais comme la rémission et le rétablissement complet demeurent possibles, il y a encore de l’espoir. En revanche, malgré les progrès réalisés en matière de dépistage précoce et de traitement, il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement contre le cancer du sein de stade 42. Les femmes ont une espérance de vie médiane de deux ans après avoir reçu un diagnostic de cancer du sein de stade 43.

Au Canada, de 5 à 10 % des nouveaux cas sont diagnostiqués au stade 4 (ou métastatique) et, pour les femmes qui reçoivent initialement un diagnostic de cancer du sein au stade précoce, le risque de développer un cancer de stade 4 se situe entre 20 et 30 %4,5,6.

L’adjectif « métastatique » coupe court à la discussion; les femmes aux prises avec un cancer du sein de stade 4 (ou métastatique) se sentent isolées et ont le sentiment d’être exclues de la bataille générale contre le cancer du sein7.

Il est temps de collaborer pour répondre aux besoins particuliers des femmes aux prises avec un cancer du sein de stade 4, soit l’accès aux études cliniques, à des traitements novateurs et à des ressources, et ce, dans les meilleurs délais. Pour de plus amples renseignements concernant le cancer du sein de stade 4, lisez le rapport intitulé Metastatic Breast Cancer in Canada, disponible en anglais seulement.

Le symbole du cancer du sein de stade 4

Il est temps de dévoiler la face cachée du cancer du sein. Le symbole du cancer du sein de stade 4 permet d’exprimer la compassion et d’attirer l’attention sur cette maladie et sur l’importance d’intensifier la discussion sur ce type de cancer. Il est temps d’accroître la sensibilisation à cette maladie et de parler des besoins et des défis particuliers des patientes qui en sont atteintes, y compris les lacunes en matière de recherche et de sensibilisation, de même que le besoin de ressources, de financement et d’accès à des traitements novateurs.

symbol

Who are we

À propos de nous
Nous sommes le Réseau canadien du cancer du sein (RCCS), Rethink Breast Cancer (Rethink), la Fondation du cancer du sein du Québec et une des principales entreprises pharmaceutiques axées sur la recherche au Canada. Nous nous associons pour passer le mot au sujet de la dure réalité à laquelle font face les femmes qui reçoivent un diagnostic de cancer du sein de stade 4 (métastatique).


Bien qu’il soit possible de traiter le cancer du sein de stade 4, il n’existe pas encore de traitement pouvant le guérir2. De plus, l’attente interminable et inéquitable qui précède l’accès au traitement a d’énormes répercussions physiques, émotionnelles et financières sur les patientes et leur famille, au moment même où celles-ci s’efforcent de freiner l’évolution de la maladie et de maintenir la meilleure qualité de vie possible8. L’adjectif « métastatique » coupe court à la discussion; les femmes aux prises avec un cancer du sein de stade 4 se sentent isolées et ont le sentiment d’être exclues de la grande lutte contre le cancer du sein – il est temps que ces femmes obtiennent l’attention qu’elles méritent7.


La plus importante organisation dirigée par des patientes au Canada, le Réseau canadien du cancer du sein (RCCS) s’emploie à s’assurer que le point de vue des patients éclaire tous les aspects de la prise de décisions. Le RCCS travaille activement avec les personnes touchées par un cancer du sein de stade 4 dans le but de faire entendre la voix des patientes et de répondre aux besoins uniques et distincts des patientes atteintes du cancer du sein de stade 4 et de leurs proches. La plateforme très complète du RCCS, Vivre avec le cancer du sein métastatique, propose aux patientes des renseignements concernant les traitements, l’accès aux médicaments, le soutien financier, les questions pratiques et la façon de se joindre à d’autres pour militer en faveur d’un accès aux meilleurs soins. La plateforme offre également une communauté en ligne pour que les patientes puissent partager leur histoire et établir des liens avec d’autres femmes vivant avec un cancer du sein de stade 4.


En tant que chef de file mondial du mouvement de sensibilisation au cancer du sein chez les jeunes femmes, Rethink Breast Cancer s’est donné comme mission d’aider les jeunes femmes atteintes d’un cancer du sein à recevoir les meilleurs traitements, renseignements et appuis possible – quel que soit le stade de leur cancer.


Dans le cadre du Metastatic Breast Cancer Project, Rethink Breast Cancer sensibilise le public et les personnes touchées par un cancer de stade 4 aux besoins uniques des femmes atteintes de cette maladie. Rethink Breast Cancer donne à ces dernières les moyens d’agir grâce à des outils utiles et au soutien de la collectivité et milite en faveur de changements à des services importants et de l’amélioration de l’accès aux traitements. La plateforme multimédia de Rethink, appelée The Metastatic Diaries, regroupe des blogues, des vidéoblogues, des reportages photo et des œuvres d’art qui donnent aux personnes atteintes d’un cancer de stade 4 un moyen intéressant et significatif de définir leur identité et de s’exprimer pour orienter les changements qui permettraient d’améliorer la vie d’autres femmes aux prises avec un cancer du sein.


La Fondation du cancer du sein du Québec est le seul organisme de bienfaisance québécois qui se consacre entièrement à la lutte contre le cancer du sein. Par l’entremise de la recherche et du matériel éducatif, du soutien et de la sensibilisation, elle place au cœur de sa mission les personnes atteintes de cette maladie et leurs proches. Chercheurs, bénévoles, donateurs et familles, tous sont liés par le même espoir : celui d’un jour, vivre dans un monde sans cancer du sein.


Le RCCS, Rethink, la Fondation du cancer du sein du Québec et une des principales entreprises pharmaceutiques axées sur la recherche au Canada sont fiers d’unir leurs efforts pour mener la campagne « Parlons stade 4! », la première du genre au pays, car il est temps que les femmes qui ont reçu un diagnostic de cancer de stade 4 puissent raconter leur histoire et être entendues.

Resources

Ressources
resource header

Cette section du site Web « Parlons stade 4 » fournit de plus amples renseignements sur le cancer du sein de stade 4 et des liens vers des ressources à l’intention de personnes touchées par le cancer du sein de stade 4.

*Disponible en anglais seulement

Le cancer du sein de stade 4 (ou métastatique) est méconnu au Canada

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les Canadiennes (excluant les cancers de la peau autres que le mélanome) : près de 26 300 femmes recevront un diagnostic en 20179.

Le manque de connaissances du public sur le cancer du sein de stade 4 mène à des idées fausses sur cette maladie. Une étude visant à établir précisément ce que savent les Canadiens sur le cancer du sein de stade 4 a été menée dans l’ensemble du pays10.

Voici ce qui en ressort10 :

resource tableresource table

Il est temps de souligner les besoins particuliers des femmes aux prises avec un cancer du sein de stade 4 et de leur donner l’attention qu’elles méritent. Collaborons et redoublons d’efforts pour faire en sorte que les Canadiennes atteintes d’un cancer du sein de stade 4 aient accès à des études cliniques, à des traitements novateurs et à des ressources de soutien dans les meilleurs délais.
 

References

  1. 1

    Canadian Cancer Society. Metastatic Cancer. Accessible au : http://www.cancer.ca/en/cancer-information/cancer-type/metastatic-cancer/metastatic-cancer/?region=on. Consulté le 13 juin 2017.

  2. 2

    Canadian Breast Cancer Network. Living with Metastatic Breast Cancer. Accessible au : https://www.cbcn.ca/en/mbc_treatment. Consulté le 24 août 2017.

  3. 3

    Martino, et al. Long-term Survival in Patients with Metastatic Breast Cancer Receiving Intensified Chemotherapy and Stem Cell Rescue: Data from the Italian Registry. Bone Marrow Transplantation. 2013:48: 414-418.

  4. 4

    Canadian Partnership Against Cancer. Breast Cancer Control in Canada: A System Performance Special Focus Report. Septembre 2002. Accessible au : http://www.cancerview.ca/idc/groups/public/documents/webcontent/breast_cancer_control_rep.pdf. Consulté le 13 juin 2017.

  5. 5

    Canadian Breast Cancer Foundation. Metastatic Breast Cancer. Accessible au : http://www.cbcf.org/central/AboutBreastCancerMain/MetastaticBreastCancer/Pages/Metastatic-Breast-Cancer.aspx. Consulté le 13 juin 2017.

  6. 6

    Metastatic Breast Cancer Network. 13 Facts About Metastatic Breast Cancer. Accessible au : http://www.mbc.org/13-facts-about-metastatic-breast-cancer/. Consulté le 24 août 2017.

  7. 7

    Pfizer. Breast Cancer: A Story Half Told Whitepaper. Accessible au : http://www.pfizer.com/files/news/Statement_ofNeed.pdf. Consulté le 13 juin 2017.

  8. 8

    Canadian Breast Cancer Network. Waiting for Treatment: Timely Equitable Access to Drugs for Metastatic Breast Cancer. Accessible au : https://www.cbcn.ca/web/default/files/public/Reports/FINAL-Waiting%20For%20Treatment%20report%202015.pdf. COnsulté le 13 juin 2017.

  9. 9

    Canadian Cancer Society. Breast Cancer Statistics. Accessible au : http://www.cancer.ca/en/cancer-information/cancer-type/breast/statistics/?region=on. Consulté le 13 juin 2017.

  10. 10

    Léger. Sondage sur le cancer du sein de stade 4 (ou métastatique). Août 2017. Le sondage a été effectué en ligne entre le 24 et le 31 juillet 2017 auprès de 1 617 Canadiens par l’intermédiaire du panel LégerWeb du groupe Léger. Une marge d’erreur de ± 2,5 %, 19 fois sur 20, est associée à un échantillon probabiliste de la même taille.

  11. 11

    Canadian Cancer Society. Survival Statistics for Breast Cancer. Accessible au : http://www.cancer.ca/en/cancer-information/cancer-type/breast/prognosis-and-survival/survival-statistics/?region=on. Consulté le 24 août 2017.

  12. 12

    American Association for Cancer Research. Abstract IA04: Cancer-associated Systemic Inflammation Facilitates Breast Cancer Metastasis. Accessible au : http://cancerres.aacrjournals.org/content/76/7_Supplement?IA04.abstracts. Consulté le 16 juin 2017.

  13. 13

    Selon les décès attribuables au cancer du sein en 2010, dont 90 % découleraient de métastases.

Footer